Quels sont les types de traumatisme dentaire?

 

  • Avec notre mode de vie actif, avoir une blessure sur une ou plusieurs dents n’est pas quelque chose de rare et ce, que l’on soit jeune ou moins jeune. 

    Entre un an et trois ans, plusieurs problèmes peuvent survenir en grande partie à cause des chutes reliées à l’apprentissage de la marche.  Les escaliers et les meubles sont les principaux coupables. 

    Entre sept ans et dix ans les problèmes surviennent surtout avec l’apprentissage d’autres activités à risques comme le vélo, le patin, la pratique de sports et les conflits de tout genre. 

    Entre seize et dix-huit ans on observe que la pratique de sports et les accidents de la route ont leur grande part de responsabilité. 

    Mais, qu’est-ce qu’un traumatisme dentaire ? Un traumatisme dentaire est une lésion causée par un choc affectant une ou plusieurs dents. Selon le type d’accident, les dents peuvent être atteintes de différentes manières et la douleur ressentie peut varier. 

    Les dents les plus susceptibles d’être victimes d’accidents sont les incisives et les canines de la mâchoire supérieure.  Pourquoi?  Parce qu’elles sont plus exposées et parce que les dents du haut sont plus fermement attachées à l’os que celles du bas.  Ainsi, un choc aux dents supérieures peut avoir des conséquences plus sérieuses qu’un même choc sur les dents inférieures. 

    Il y a deux grandes catégories de problèmes possibles lorsqu’on reçoit un coup à la bouche :  
    - Le coup peut affecter la dent ou les éléments de soutien de la dent, soient les os et les gencives ;
    - Et/ou le coup peut affecter les lèvres, les gencives, les muqueuses ou la langue.

Quels sont les types de traumatismes dentaires?

La contusion :
C’est le choc qui cause le moins de problèmes, car il n’affecte pas la dent (émail) ou encore les structures de soutien.  La dent peut être sensible pendant un certain temps à cause d’une inflammation résultant du coup, mais rien de plus. Toutefois, sans connaitre la sévérité du choc, il faut observer la dent.  Si l’impact a été suffisamment violent, il se peut que le nerf et l’irrigation sanguine aient été touchés, ce qui résultera en une perte de vitalité et de couleur de la dent.

La fêlure :
Contrairement à la contusion, le choc a été suffisamment violent pour affecter l’émail de la dent et voir une fissure, sans pour autant qu’il y ait la perte d’un morceau de la dent.  Selon la profondeur de la fissure, certains symptômes et conséquences sont à prévoir. 

La fracture :
Une fracture peut toucher la dent, la racine et/ou l’os qui supporte la dent.  Il peut y avoir la perte d’un morceau de dent ou la dent peut bouger. Plus la fracture est proche de la pulpe, plus on peut ressentir de la douleur. Aussi, on peut même remarquer un point rouge au milieu de la dent.

Le déplacement :
La dent se déplace, mais elle reste dans sa cavité osseuse (il n’y a pas de perte de la dent).  

L’expulsion :
Dans ce cas-ci, il y a perte de la dent et celle-ci peut être accompagnée d’une déchirure de la gencive ou d’une fracture de l’os autour de la dent. Dans le cas d’une expulsion, il est important de récupérer la/les dents et de la/les placer dans du sérum physiologique, sous la langue de la personne qui a perdu la dent ou bien dans du lait. Les dents ainsi récupérées ont une meilleure chance de pouvoir être remises en place avec succès. 

Problèmes touchant les structures autour de la dent
Le choc subi peut affecter d’autres structures que la dent.  Il n’est pas rare que les gencives, les muqueuses ou la langue présentent des lacérations ou des ecchymoses.  Un choc particulièrement violent pourrait également affecter la mâchoire.   

Si le choc affecte les dents de lait, dois-je m’inquiéter?  Si le choc laisse des traces, alors oui.  Dans certains cas, il peut y avoir un enfoncement de la dent de lait qui pourrait avoir une incidence sur le germe de la dent définitive. Ou encore, le choc peut être suffisamment violent pour que la dent touchée perde sa vitalité. Dans ce cas, il faut voir quelles sont les meilleures options pour éviter une infection qui pourrait toucher la dent permanente.  

Vous avez eu un choc à vos dents?  Consultez votre dentiste pour vous assurer que vos dents ne soient pas touchées.  

NE PERDEZ PAS UN SEUL DE NOS ARTICLES OU DE NOS NOUVELLES

NOUVELLES ARCHIVÉES