Vous perdez une dent lors d’un accident; voici quoi faire

 

Une chute, une collision, un accident ou toutes autres situations peuvent occasionner la perte complète d’une dent.  Bien que cette situation soit grave, il y a des actions qui peuvent être posées pour maximiser les chances que la dent ainsi délogée puisse être replacée. 

Quoi faire? 
Si la dent qui est tombée est préservée et ne comporte pas de fracture majeure, elle doit être réimplantée au maximum 60 minutes après l’incident pour avoir les meilleures chances de succès.  Si vous êtes en mesure de la replacer vous-même ou d’avoir une autre personne le faire pour vous au moment où l’incident se produit, vos chances sont grandement améliorées.  Pour être efficace, la dent doit être replacée le plus rapidement possible à l’endroit exact qu’elle occupait de façon à ce que celle-ci ne bouge pas lorsque la personne ferme sa bouche et que les dents du haut et les dents du bas se touchent. 

Si la dent est sale, il est préférable de la nettoyer avec sa propre salive en la plaçant dans la bouche. Une fois bien propre, il faut expulser la saleté et le sang en crachant fortement.  Ce processus peut occasionner le délogement du caillot qui se serait formé à l’endroit où la dent se trouvait.  Ceci est souhaitable puisque la chance de réimplantation de la dent est plus grande. 

Si, pour une raison quelconque, la dent ne peut être replacée, il faut alors la transporter le plus rapidement possible chez votre dentiste.  Quelles sont les façons de la transporter?  

  • • Après avoir nettoyé la dent avec sa salive, la personne peut garder sa dent dans sa bouche. Seul un adulte peut faire ce genre de transport parce qu’un enfant risque d’avaler la dent et ainsi engendrer des complications encore plus sérieuses.  Il faut bien sûr éviter de la mastiquer et préférablement la placer sous la langue ou entre la joue et les dents postérieures.  

  • • Toujours après avoir nettoyé sa dent avec sa salive, on peut la placer dans une solution saline fabriquée à l’aide d’une demi-cuillère à thé de sel dans préférablement une tasse d’eau embouteillée ou de l’eau du robinet.  Par la suite, le patient doit se présenter avec sa dent chez son dentiste le plus rapidement possible.

  • • Une tasse de lait à la température de la pièce peut aussi être utilisée.  Peu importe quel type de lait (écrémé, 2%, etc.)  Comme précédemment, la dent doit être préalablement nettoyée et le patient doit se présenter avec sa dent chez son dentiste le plus rapidement possible. 

Il y a des exceptions; quelles sont-elles? 
Les  instructions ci-haut sont pour les dents adultes.  Les dents primaires (ou de bébé) ne sont pas un bon candidat à la réimplantation.  Aussi, si la dent est cassée et que la racine est encore dans l’os de la mâchoire, la réimplantation ne peut pas réussir : la dent ne colle pas sur sa racine.  Même chose si la dent est complètement expulsée, mais que la racine est fracturée, la réimplantation ne pourra fonctionner. 

À long terme
La réimplantation peut durer toute la vie du patient ou quelques années.  Il est possible que la dent réimplantée doive subir un traitement de canal ou encore recevoir une couronne.  Dans certains cas, la dent réimplantée doit être extraite pour être remplacée par un implant, un pont ou un partiel.  Mais si la réimplantation est faite en deçà de 60 minutes, les chances sont bonnes pour que la dent retrouve sa fonction première et reste en place pour longtemps.  Ça vaut la peine d’essayer. 

NE PERDEZ PAS UN SEUL DE NOS ARTICLES OU DE NOS NOUVELLES

NOUVELLES ARCHIVÉES